Partagez | 
 

 Jeffrey Parker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jeffrey Parker
Innocent
Innocent
avatar


Messages : 61
Date d'inscription : 16/04/2018

Dossier du Patient
Sanity:
83/100  (83/100)
Âge du Patient: 24 ans
Status Rp: Ouvert ✔

MessageSujet: Jeffrey Parker   Lun 16 Avr - 21:17


Jeffrey Parker


24 ans ▬ Américain ▬ Pansexuel ▬ Célibataire ▬ Innocent ▬ Code du règlements OK by Seunghyun


I live   Caractère
This is who I was. This is who I am.


Parker est un homme froid, agressif et insolent au premier abord. Il lui fallait être fort lorsqu’il était petit afin de survivre dans un monde trop dangereux pour un enfant et son caractère lui est resté. Il n’hésite pas une seconde à insulter et frapper les autres, ayant un penchant pour l’affection violente. Plus quelqu’un compte à ses yeux, plus le coup sera fort, accompagné d’un potentiel sourire.


Pourtant, s’il attache à quelqu’un émotionnellement, sa carapace disparait peu à peu, laissant place à un jeune homme doux et patient, qui aime prendre soin de la personne qu’il aime. Il a aussi tendance, lorsqu’il s’ouvre, à montrer de la résistance à faire confiance à qui que ce soit, dû à la perte brutale des seuls êtres en qui il avait confiance.




Cet homme a une passion pour la solitude et il a maîtrisé l’art du «Je m’en fou» à l’âge de 12 ans. S’il n’aime pas quelqu’un ou une situation, il enverra la personne se faire foutre, avant de mettre les voiles.




Before   Histoire
This is my story...

D’aussi loin qu’il se souvienne, Parker a toujours vécu seul avec sa mère dans un quartier pauvre de la ville d’Atlanta. Celle-ci s’occupait du mieux qu’elle pouvait de cet enfant inattendu qu’elle avait eu d’une aventure d’une nuit avec un homme asiatique, bien qu’elle ait dû se résoudre à abandonner ses études pour travailler afin gagner assez d’argent pour subvenir à leurs besoins. Cela s’avéra être plus complexe que prévu lorsqu’elle perdit son boulot dû au fait qu’elle devait s’occuper de son gamin de deux ans. Elle finit par se prostituer, travaillant de nuit alors que le jeune dormait, trouvant en ce job une alternative d’urgence. Jeffrey était son petit trésor, l’amour de sa vie, et elle ferait tout pour le protéger et lui donner une bonne vie, l’envoyant dans de bonnes écoles publiques afin qu’il puisse sortir de la misère dans laquelle ils vivaient.


Malheureusement, la jeune dame commença à se droguer et à boire, oubliant quelques fois que Jeffrey existait. Elle commença à ramener des clients à la maison, s’occupant deux directement dans le salon quelques fois, sans se soucier que son enfant dormait l’autre côté du mur. Aux tournant de ses huit ans, le jeune garçon connaissait plus de positions sexuelles et de noms de divers alcools que tous les employés de son école réunis. Il avait toujours gardé ses connaissances secrètes en revanche. Il avait entendu parler de la bouche d’un ami qu’il avait été retiré de sa famille parce que ses parents ne s’occupaient pas de lui convenablement. Jeffrey, ne voulant pas perdre sa mère, se jura de garder le silence sur les coups qu’elle lui donnait quelques fois lorsqu’un client ne l’avait pas payé correctement ou qu’elle réalisait qu’elle avait ruiné sa vie pour un petit vaurien. Bien sûr, lorsqu’elle avait dessoulé, la jeune femme offrait ses excuses à son fils, lui offrant de la pizza comme excuse et ils passaient le reste de la soirée ensemble à regarder des films jusqu’à ce qu’elle s’endorme. À ce moment, il prenait la seule couverture de son lit pour couvrir sa mère avant de se rouler en boule au pied du sofa pour dormir.

Lorsqu’il atteint l’âge de douze ans, les factures que sa mère devait payer commençait à prendre de l’ampleur forçant le jeune homme à se trouver un emploi après l’école. Il finit par trouver un restaurant miteux et délabré où les employeurs et autres employés se fichaient bien de l’âge de Jeffrey tant et aussi longtemps qu’il travaillait bien. Ce fût l’emploi qu’il garda jusqu’à ce qu’il entre dans un gang de rue vers l’âge de 19 ans, et cela lui permis de soutenir sa mère qui se perdit encore plus dans la drogue. Le jeune garçon avait commencé à faire l’épicerie, payer les factures et s’occuper de chasser les clients trop insistants, alors que sa mère se lamentait dans un coin de la maison.

Puis, lors de ses seize ans, Jeffrey retrouva le corps sans vie de sa mère dans la cuisine, une aiguille plantée dans le bras. Overdose que les médecins légistes avaient dit. Plus rapidement qu’il ne l’aurait voulu, Parker dût enterrer la seule personne qu’il aimait et il se retrouvait ainsi seul et confus, dans un appartement soudainement trop grand à son goût. Seule une jeune femme du nom de Jennifer osa l’approcher au beau milieu de sa dépression, l’aidant à se relever de sa perte. Celle-ci était le parfait opposé de Jeffrey, religieuse, venant d’une bonne famille très généreuse et prospère, intelligente et heureuse. Il n’en fallu pas plus pour que Jeffrey tombe amoureux d’elle, plus que comblé d’apprendre qu’elle partageait ses sentiments. Les parents de la jeune femme accueillirent Parker dans leur famille, prenant soin de lui comme s’il avait toujours été là et ce fut les plus beaux moments de sa vie. Il prit soin de vider et nettoyer l’appartement dans lequel il avait vécu avec sa mère de fond en comble et, alors qu’il s’apprêtait à jeter tout ce qui avait appartenu à la jeune femme, il tomba sur une boîte de lettres. Toutes les lettres étaient au nom d’un homme qu’il finit par identifier comme son père et c’est à ce moment qu’il apprit l’existence de son demi-frère de 5 ans son cadet, Taek Choï.

Jenny était une bonne nageuse, gagnant compétition après compétition, mais cela ne n’empêcha pas ses parents de la retrouver noyée un matin dans la piscine creusée de leur cour arrière et Jeffrey, alerté par les cris sentit son monde s’effondrer une fois de plus en voyant sa peau pâle et ses lèvres bleues. Les funérailles de Jenny furent la dernière fois de sa vie qu’il pleura. Après coup, il partit de cette maison qui ne lui rappelait que cette douce et merveilleuse femme qu’il avait enfin eut la chance de dévierger à l’âge de 19 ans.

Les années qui suivirent la mort de Jenny furent dures et sans merci pour le jeune adulte qui usa du peu d’argent qu’il avait pour se rendre à New York où il rejoint un gang peu connu, mais qui subsistait. Durant ces années, il se mit à la recherche du seul membre de sa famille qui lui restait, Taek, ayant appris dans la dernière lettre de sa mère la mort de son père biologique. 


C’est que ce qui le mena à Povéglia, l’asile où Choï se trouvait. Jeffrey ne trouva pas la raison de son incarcération dans cette prison de fou, mais il figura que Taek avait été vendu à l’asile, puisque c’est comme cela qu’il y fit son entrée.




Mon nom est celui-ci, j'ai ... ans. La personnalitée sur mon avatar est Min Yoongi.


©️ Halloween de Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taeil Lee
Dangereux
Dangereux
avatar


Messages : 368
Date d'inscription : 28/08/2016

Dossier du Patient
Sanity:
56/100  (56/100)
Âge du Patient: 18 ans
Status Rp: Ouvert ✔

MessageSujet: Re: Jeffrey Parker   Mer 23 Mai - 11:26

Bienvenue! Belle présentation... J'ai beaucoup de choses en commun avec ta mère Wink

Tu es validé!

_________________

Who cares about myEmotions
I’m here to ruin you, You’re the one who called me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Jeffrey Parker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Elève - Armée de Dumbledore] Alix Parker (Avril Lavigne/Négociable) ~ 5e année Gryffondor
» Alba parker
» Nate Parker (gryf)
» Mini Présentation : Coco Parker [Validée]
» Jeffrey Todd Hellstrom

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Patients Records :: Dossier Acceptés-