Partagez | 
 

 The New Queen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Andy Clark
Innocent
Innocent
avatar


Messages : 2
Date d'inscription : 02/03/2017

MessageSujet: The New Queen   Jeu 2 Mar - 19:58


Andy Clark


25 ans ▬ Américaine (New YorK) ▬ Hétérosexuelle ▬ Célibataire ▬ Innocents ▬ Okay by Evelyn


I live   Caractère
This is who I was. This is who I am.


Petite peste l’a décrit bien. Depuis qu’elle est à l’asile elle ne se gêne plus de le montrer. Elle déteste les hommes, elle se fait un plaisir de briser leurs petits cœurs. Elle assez brutal dans ses mots, c’est une femme au cœur brisé. Évidemment, elle est intelligente, jamais elle va se frotter à un dangereux ou à une brute colossale. Elle sait choisir ses batailles. Elle est manipulatrice, contrôlante. Tout doit être fait selon ses demandes, ce n’est pas compliqué. Il lui arrive cependant d’avoir bon cœur, surtout entre filles. Si elle t’aime bien tu peux te contenter d’être chanceux, elle peut te refouler un tuyau. Andy est comme une personne ressource. Elle sait tout sur tout. Si elle t’a dans son estime, c’est que tu lui as prouvé que tu le méritais. Cette jeune demoiselle a énormément de la difficulté à faire confiance à qui que ce soit, la personne en qui elle a le plus confiance c’est elle-même. Elle fait aussi beaucoup tourner les têtes, elle a quand même un jolie minois. Mais, son corps est peut-être accessible, mais son cœur lui, inaccessible.




Before   Histoire
This is my story...

Jeune fille incomprise qui aurait dû naître en petit garçon pour faire plaisir à son papa chéri. Deborah Clark avait un faible pourcentage de tomber enceinte. Le miracle lui donna un enfant, né un jour d’été, le 21 juin 1992. Richard Clark était dévoué à avoir un petit garçon. Hélas, se fut une petite fille. Il combla se manque en la baptisant Andy, malgré que ce ne fut pas assez. Le lien père-fille prit beaucoup de temps à se développer. La petite Andy, âgée de 5 ans, ressentait le refus de son père à son égard. À son âge, elle tentait déjà d’obtenir l’attention de son père. Elle s’amusait aux cowboys et aux indiens avec sa mère plutôt qu’à la poupée en espérant que son père la regardait à travers la baie vitrée. Seulement quand son paternel quittait la maison, elle s’adonnait aux jeux de fillettes.

À la petite école elle se tenait avec les garçons et c’était comme ça aussi tout au long du secondaire. À l’âge de la préadolescence, elle regardait les courses de Formule 1 avec son père, ça les avait rapprochés un peu. Mais quand sa tante, sœur de son père, eu un petit garçon, Richard se proposait de le garder sans arrêt. Andy devenait invisible à ses yeux. Elle était jalouse de son cousin qui lui privait de l’affection de son père. Elle pleurait dans les bras de sa mère.

« Si j’avais été un garçon, c’est comme ça que papa m’aimerais, comme il le montre à mon cousin? »

« Sois fière de ce que tu es, ma chérie. »

Sa mère était peinée pour sa petite fille. Les engueulades entre son père et sa mère s’intensifiait, c’était toujours en rapport à Andy.

Au collège, son attitude changea. Si son père ne l’accepte pas en tant qu’une fille, il devra vivre avec les conséquences. Elle était devenue délinquante, sortait en douce le soir, picolait à des soirées et revenait aux petites heures du matin. Elle défiait l’autorité de son père.

« Tu étais si borné à voir un garçon en moi que tu n’as même pas su protégé ta propre fille des queues des autres mâles. »

Elle fut punie pendant un mois. Ni l’un ni l’autre ne s’était adressé la parole. La tension était lourde dans la maison. Sa mère resta forte et encourageait sa fille à être une femme battante. Andy adorait sa mère, elle avait été si entêté à en faire baver à son père qu’elle avait oublié de rendre fière sa mère.

C’est alors au collège qu’Andy changea du tout au tout. C’était une femme soignée en apparence, mais une peste s’y cachait. Elle avait tous les garçons à ses pieds. Elle était manipulatrice. Les autres filles lui obéissait au doigt et à l’œil. Elle avait la réputation d’une Reine. Ses notes à l’école étaient excellentes aussi. Ayant manqué d’affection de son père, elle en trouva au près des garçons. Elle avait tout ce qu’elle voulait.

À 23 ans, elle gagnait beaucoup d’argent, elle était une agente renommée à New York. Elle fréquenta un de ses clients et après un mois, ils formèrent un joyeux petit couple. Leur relation à durer jusque-là un an. Un jour, il lui paya un voyage en Italie, le pays de l’amour. Lors d’un dîner en tête à tête dans leur propre loge, son partenaire, Peter, semblait nerveux mais elle n’y fit pas attention. En fait, elle était sûre qu’une demande en mariage ne tarderait pas. Mais, un malaise la prit soudain d’un vertige, elle tomba de sa chaise et toussa comme si elle était étouffée, elle s’apprêtait à s’évanouir quand elle entendit la voix de ce qu’elle croyait être son amant.

« Tout ton argent sera à moi, petite garce. »

Et elle sombra. À son réveil, elle était entre quatre murs dans l’asile de Poveglia, innocente.




Mon nom est Andréane, j'ai 20 ans. La personnalitée sur mon avatar est Leighton Meester.


© Halloween de Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

The New Queen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arielle Queen, des années plus tard...
» lee ◊ don't be a drag, just be a queen
» Barbie Fashion Queen contre Barbie Geek [Swann et quelques moldus]
» Queen's Academy
» [RP] Baptême de Queen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Patients Records :: Dossier Acceptés-